» La Boutique

Le hérisson, l’ami des jardins…

herisson

Véritable ami du jardinier, le hérisson débarrasse le potager des nuisibles dont il est très friand. Il opère la nuit en se promenant dans les allées, se nourrissant de limaces, d’escargots et de nombreux insectes. La présence de hérissons dans son jardin est donc une chance qu’il est important de préserver.

.

Comment réunir les meilleures conditions pour accueillir notre ami au jardin :

– Dédiez-lui un abri : Pour faciliter la vie ou pour favoriser la venue de ce précieux allié dans votre jardin, il est recommandé de lui aménager une ou plusieurs petites niches qui pourront lui servir de logis. Le hérisson aime s’installer sous les massifs, les haies de buissons, les compost de feuilles ou de tontes, les tas de bois ou de branchages… partout où il pourra se créer un petit nid étanche et douillet à l’abri des regards indiscrets. Mais si le hérisson se débrouille très bien tout seul, il sera également très heureux si vous lui dédiez un coin de jardin tranquille en y lui installant un abri protégé de la pluie.

– Laissez-lui libre passage : Le hérisson se déplaçant souvent de jardins en jardins, il est également indispensable si vous avez des clôtures fermées, d’y aménager des ouvertures pour faciliter son passage et sa venue (un trou de 10 cm de large sur 7cm de haut minimum). Si vous habitez près d’une route, placez de préférence les ouvertures du coté opposé, afin qu’il n’ait pas à risquer sa vie trop souvent en la traversant.

– Offrez-lui un environnement sain : Il est important de ne pas utiliser de granulés anti-limaces ni de produits toxiques dans son jardin, car ils peuvent facilement empoisonner notre ami (les limaces étant son péché-mignon). La bière pour éliminer les limaces est également à éviter, en effet, le hérisson la boit le plus souvent et sous l’effet de l’alcool il n’a malheureusement plus le réflexe de se mettre en boule s’il rencontre un prédateur. Les plans d’eau sans rebords constituent également un risque pour le hérisson qui peut facilement s’y noyer. Dans ce cas installez-y une planche ou autre pour qu’il puisse remonter, voire même une petite clôture fermée.

.

Fabriquer un abri pour hérissons :

– Définir l’emplacement : L’abri doit toujours être placé à l’abri du vent, du soleil et de la pluie ainsi que dans un endroit tranquille. Gardez également à l’esprit qu’un hérisson n’aimera pas trop devoir traverser un terrain trop à découvert pour atteindre son abri.

De nombreux éléments peuvent être utilisés pour fabriquer un abri à hérisson : caisse en bois, palette, planche, rondins, branchages, feuilles mortes, paille, etc. On peut également lui laisser une entrée et une cachette à l’intérieur d’une pile de bois, il suffit d’y penser quand on l’empile…

Si vous êtes bricoleur(se) vous pouvez télécharger ce plan de cabane à hérisson proposé par le site le hameau du hérisson sinon d’autres informations sont également disponibles sur leur page : abris pour hérissons

.

Quand et comment nourrir un hérisson :

Normalement, le hérisson n’a pas besoin d’aide pour se nourrir, cependant il peut avoir besoin de nous dans certains cas :

  • en été lors d’une longue période de sécheresse (le hérisson ne peut pas s’hydrater, il s’affaiblit alors et ne peut plus aller chercher sa nourriture).
  • en automne quand les jeunes doivent atteindre un certain poids pour survivre à l’hiver (les jeunes doivent trouver suffisamment de nourriture pour atteindre les 450 g.).
  • dans le cas de maladies, si vous apercevez un hérisson en plein jour, il est probablement malade. Installez-le dans un endroit ombragé et offrez-lui un peu d’eau et de nourriture. La meilleure solution étant de consulter un vétérinaire.

Pour nourrir un hérisson, des croquettes ou de la pâtée pour chiens et chats seront les plus adaptées à son alimentation, avec toujours une coupelle d’eau fraîche bien-sûr (préférez une soucoupe ou une coupelle pas trop haute à un bol que le hérisson risquera de renverser puisqu’il met toujours ses deux pattes avant sur le récipient pour s’y abreuver).

Ne lui donner surtout pas de lait ni de pain, ces deux aliments sont pour lui un véritable poison. Si le hérisson en consomme il est alors atteint de diarrhées qui le déshydratent et l’affaiblissent, le conduisant à une mort certaine.

– Pour éviter que tous les chats du quartier ou autres animaux ne viennent subtiliser cette nourriture dédiée aux hérissons, vous pouvez la placer sous une caisse retournée avec comme entrée un petit couloir en L (la hauteur et la largeur du couloir doivent faire 12cm pour ne pas que le hérisson reste coincé dans l’angle).

.

Plus d’informations sur les hérissons :

Pour plus d’informations sur ce fabuleux animal qu’est le hérisson nous vous conseillons vivement le n°40 ainsi et surtout que le n°77 de la hulotte, numéro spécialement dédié aux hérissons. www.lahulotte.fr

n’hésitez pas également à consulter ces sites aux nombreuses informations :

le hameau du hérisson

le hérisson