» La Boutique

Ce qui différencie le Calendrier Lunaire

.

Depuis 1978, le Calendrier Lunaire s’est développé grâce aux nombreux essais et mises en pratique réalisés sur le terrain par notre équipe. Ces essais nous ont permis d’élaborer une synthèse unique, prenant en compte l’ensemble de toutes les différentes influences lunaires et planétaires.

.

Des informations complètes :

La base de nombreux calendriers lunaires repose sur le passage de la Lune devant les constellations (fruits, racines, fleurs, feuilles) ainsi que certaines journées à éviter en rapport aux nœuds lunaires et au périgée.

Cette vision bien que juste est réductrice. En effet, elle ne prend pas en compte les nombreux autres paramètres lunaires et planétaires, certes plus complexes, mais qui jouent également un rôle dans le domaine des influences lunaires : les aspects planétaires, les signes du Zodiaque et l’influence de leur concordance avec les constellations, les nœuds planétaires (trop souvent oubliés), etc. Tous ces paramètres sont autant de facteurs qui peuvent modifier radicalement le coté positif ou négatif d’une journée.

Nos nombreux essais comparatifs réalisés sur le terrain nous ont permis de nous rendre compte de l’influence de ces paramètres et de l’importance de les prendre en compte. Par exemple, deux journées consécutives faisant partie de la même constellation, peuvent avoir une influence radicalement différente l’une de l’autre, sans pour autant qu’il y ait un nœud lunaire ou un périgée, mais seulement de par l’influence des paramètres cités précédemment.

Pour réaliser une synthèse fiable et exacte, il nous semble donc indispensable de prendre en compte tous les paramètres lunaires et planétaires dans leur ensemble; sans opter pour la facilité en considérant seulement les paramètres les plus basiques, souvent par méconnaissance.

.

Le Calendrier Lunaire de Michel Gros :

Depuis maintenant plus de 35 ans, le Calendrier Lunaire s’applique à proposer une synthèse unique et extrêmement complète de tous les aspects lunaires et planétaires et à la retranscrire sous une forme simple et accessible à tous. Pour encore plus de précisions, nous avons attribué à cette synthèse un système de notation avec plusieurs nuances allant du plus positif, pour les meilleurs aspects, au plus négatif pour les plus mauvais.

Retrouvez notre synthèse dans la bande des cultures des courbes du Calendrier Lunaire mais également dans les pages notes et les tableaux propres à chaque domaine d’application :

 

etoiles-et-notations

detail-courbes

 

L’auteur :

L’auteur Michel Gros et son équipe, s’efforcent de développer et d’enrichir sans cesse le contenu du Calendrier Lunaire. Si de nos jours Michel se consacre uniquement à cet ouvrage, il a pourtant exercé pendant plus de trente ans et en parallèle au Calendrier Lunaire, la profession de Maraicher Biologique. Au fil des années, cette opportunité lui a permis de mettre en pratique les influences lunaires et planétaires de manière quasi quotidienne et ainsi de tester réellement leur efficacité. Les nombreuses rencontres et collaborations avec divers professionnels lui ont également permis d’échanger de précieuses informations, mais surtout de tester les influences lunaires et planétaires dans différents domaines, autres que ceux du jardinage. Cependant, c’est toujours et seulement après un réel constat d’efficacité que les nombreux conseils et indications présentes aujourd’hui dans le Calendrier Lunaire, ont pu y figurer.

Vous trouverez les coordonnées personnelles de Michel Gros dans le Calendrier Lunaire, en effet il a toujours souhaité se rendre disponible aux lecteurs pour répondre à leur questions ou tout simplement échanger sur leurs expériences.

 

Rappel :

elements-constellations-www.calendrier-lunaire.fr copie

Les plantes sont classifiées en quatre types : Fleurs, Feuilles, Fruits et Racines. Ces 4 types correspondent chacun à un des 4 éléments ‘feu, terre, air, eau) lesquels sont eux mêmes associés aux constellations du Zodiaque.                                                                                                                                    (voir l’article : Constellations et types de plantes)

.

Suivant la taille d’une constellation, la Lune va mettre une à quatre journées pour la traverser, il est donc très commun qu’une période de plusieurs jours soit dédiée à la même constellation et donc au même type de plante qui y est associé. Mais s’il est correct de dire qu’une période « Racines » s’étale par exemple sur quatre jours, il est moins correct de dire que sur cette même période les quatre jours seront forcément tous favorables aux racines. En effet, lors d’une période de même constellation, il est fréquent que d’autres aspects lunaires et planétaires surviennent et modifient ainsi l’influence de la constellation du moment. C’est pourquoi, sur une période de plusieurs jours « Racines » comme dans l’exemple, certains jours seront meilleurs que d’autres alors que certains seront beaucoup moins bénéfiques voire même tout simplement mauvais pour les racines, sans pour autant qu’il y ait un nœud lunaire ou un périgée.

 .