» La Boutique

Chayotte

chayotte-Calendrier-Lunairepomme-de-terre-Calendrier-Lunaireceltuce-Calendrier-Lunairecarotte-Calendrier-Lunairepoireaux-Calendrier-LunairePoire-de-terre-Calendrier-Lunairelaitue-chicoree-Calendrier-Lunairecapucine-tubereuse-Calendrier-Lunairetomate-Calendrier-Lunairebaselle-Calendrier-Lunaire

 

CHAYOTTE (famille des cucurbitacées)

ou encore Chayote, Christophine, Chouchou, Brionne

 

chayotte lune

Description : fruit (environ 500 à 600 g) en forme de poire avec des sillons longitudinaux. Suivant les variétés, elles peuvent être lisses ou épineuses, vertes ou blanches. La chayotte a une chair ferme et juteuse au goût fin et délicat. Elle peut être consommée crue ou cuite (gratin, rissolée, purée, soupe…) ou au vinaigre. On peut également consommer l’extrémité (20 cm) des tiges (brèdes) ainsi que les tubercules qu‘elle peut produire (rares sous nos climats).

Climat : apprécie les climats tempérés à chauds.

Sol : préférer les sols légers et frais, drainants, non asphyxiants, riches en humus et bien ameublis.

Fumure : mettre suffisamment de compost mûr à mi-mûr sur une surface de 2 à 3 m2 par pied.

Plantation : acheter une chayotte (on en trouve assez facilement). Si possible commençant à s’ouvrir sinon la choisir dure et la laisser dans un endroit aéré et lumineux pour qu’elle commence à germer. Dans la période de novembre à février, pendant une date “Fruits”, la mettre en pot à l’abri en la posant en oblique avec la partie germée légèrement enfoncée dans le terreau. Une mise ne pot dès novembre permettra au plant de chayotte d’être beaucoup plus développé lors du repiquage au printemps. En mai, planter en pleine terre, abrité ou sous serre et à bonne exposition, en comptant environ un mètre de distance entre chaque pieds. Cette plante grimpante à vrilles préfère être palissée, par exemple au pied d’une tonnelle, d’un grillage ou même d’un muret qu’elle recouvrira.

Si l’on protège la souche du gel et de la pourriture elle peut produire plusieurs années.

chayotte germe. www.calendrier-lunaire.fr chayotte mise en terre. www.calendrier-lunaire.fr chayotte qui pousse. www.calendrier-lunaire.fr

chayotte en pot. www.calendrier-lunaire.fr chayotte repiquer. www.calendrier-lunaire.fr plant de chayotte. www.calendrier-lunaire.fr

Entretien : satisfaire ses besoins en eau peu suffire. On peut néanmoins pincer les extrémités des premières tiges pour multiplier les ramifications afin d’activer la production. En juillet, en raccourcissant artificiellement la durée du jour avec un plastique noir, la fructification sera avancée.

chayotte christophine

Récolte : se consomme à tous les stades. L’idéal pour la conservation et la tendreté est de récolter les gros fruits avant complète maturité (quand la peau commence à être un peu dure mais quand l’ongle peut encore la traverser). Continuer la récolte jusqu‘aux gelées (si vous protégez des gelées, votre récolte sera plus importante). Le ren- dement est surtout lié à la chaleur et à l’absence des gelées automnales. Un pied peut produire de 30 à 100 kg voire plus. Les stocker dans un endroit frais et aéré pour en avoir jusqu’au printemps.

 

 

 

 

.

.

chayotte-Calendrier-Lunairepomme-de-terre-Calendrier-Lunaireceltuce-Calendrier-Lunairecarotte-Calendrier-Lunairepoireaux-Calendrier-LunairePoire-de-terre-Calendrier-Lunairelaitue-chicoree-Calendrier-Lunairecapucine-tubereuse-Calendrier-Lunairetomate-Calendrier-Lunairebaselle-Calendrier-Lunaire