» La Boutique

Récolte de sève de Bouleau

foret de bouleau

Utilisée depuis des siècles pour ses nombreuses vertus, la sève de bouleau est un véritable concentré naturel d’énergie. Son fort pouvoir d’élimination des toxines en fait un allié idéal pour stimuler et nettoyer l’organisme lors de la venue du printemps.

La qualité de nourriture, le stress, le manque d’activité, l’absence de sudation… bref la vie contemporaine provoque une surcharge de l’organisme et plus précisément de ses émonctoires (foie, intestins, reins, poumons, peau, etc.) qui ont la charge d’éliminer les toxines. Peu à peu notre organisme s’encrasse et se fatigue ; on ressent tout spécialement ce ralentissement lors des changements de saisons et particulièrement à la sortie de l’hiver.

En plus d’une alimentation saine et équilibrée, consommer de la sève de bouleau est idéal pour stimuler l’organisme et en chasser les toxines. En plus d’avoir un effet régénérant, elle favorise le drainage, nettoie les organes émonctoires,  élimine l’acide urique et l’excès de cholestérol, réduit les douleurs articulaires et favorise la perte de poids.

La sève de bouleau est très riche en vitamine C et en sels minéraux. Elle contient également des mucilages, des flavonoïdes, des hormones végétales et de nombreux oligo-éléments. Elle est aussi très riche en antioxydants, ce qui retarde les effets du vieillissement.

recolte de seveLa récolte de sève de bouleau s’effectue en lune montante sur des arbres adultes avant que n’apparaissent leurs premières feuilles. On perce un trou de la profondeur de l’écorce de manière à y placer un tuyau souple (5 à 10 mm) qui sera relié à un récipient où la sève s’écoulera goutte à goutte. Il est important de choisir un terrain exempt de pollutions car le sol influe sur la qualité de la sève.

Une fois la récolte achevée, il faut reboucher le trou avec une cheville de bois et un cicatrisant naturel afin que l’arbre puisse cicatriser sans s’infecter. Cette pratique ne nuit pas à l’arbre si la récolte est limitée à quelques litres.

La cure de sève de bouleau s’effectue sur une période de 21 jours. Elle consiste à boire le matin à jeun, un minimum de 15 cl par jour (pour un minimum de 3 litres au total). Pour une meilleure efficacité, il est préférable pendant cette cure de limiter la consommation de sucres et de viandes.

Pour ceux n’ayant pas la possibilité de la prélever eux-mêmes, on trouve dans le commerce de nombreux vendeurs de sève de bouleau. Nous vous conseillons la sève fraîche exempt de tous conservateurs, mais il faut la consommer rapidement, car elle perd très vite ses propriétés.

 

Provenant de forêts loin de toutes pollutions, à plus de 1400 mètres, la Sève Jouvence est récoltée de manière artisanale dans le respect de l’environnement, en tenant compte des influences lunaires http://www.sevejouvence.fr

Afin de mieux la conserver, une petite quantité de jus d’argousier bio est ajouté au moment du conditionnement. Très riche en vitamine C, ce jus d’argousier bio provenant d’un producteur local des Alpes de Haute Provence agit en tant que conservateur et permet de pouvoir profiter de cette sève de bouleau tout au long de l’année.